2012

1er semestre

Voeux au personnel. Des choix politiques pour 2012

Le personnel communal et les membres du CCAS étaient réunis samedi soir, salle du Cheval Blanc, pour la cérémonie des voeux. En premier lieu, Johan Milin, le nouveau directeur du CCAS, a résumé les défis qui attendent le Centre communal d'action sociale. Renforcer l'identité du CCAS et communiquer, maintenir la qualité de suivi des activités logement et aides sociales, gagner les paris de la coordination, de la mutualisation et de l'amélioration des services rendus aux bénéficiaires du service d'aide à domicile et des résidants de Ker an Déro. [Le Télégramme, 11/01/2012]

 

Samedi dernier, le maire Jacques Brigant a présenté ses voeux au personnel communal. [...] Sur le plan social, « des choix politique importants ont été pris avec la création d'un poste de direction du centre communal d'actions sociales et le recrutement, comme directeur, de Johan Milin. Ceci afin de développer de nouveaux projets et actions. Notamment la création de nouveaux services, une meilleure coordination de l'action sociale sur la commune, la création d'un siège du CCAS ». Une action sociale qui pourrait ne pas rester figée au niveau communal. En témoigne la proposition de Jacques Brigant, « d'une coopération avec d'autres communes du sud de l'agglomération. Nous les accueillerons avec plaisir sans volonté d'hégémonie, mais en partenaires à part égale ». [Ouest France, 19/01/2012]

 

Ker an Déro. Les reines ont été fêtées

Hier après-midi, la résidence Ker an Déro a fêté les rois... et les reines. Après une animation au cours de laquelle la chanson et la danse étaient à l'honneur, les 59 résidants, les dix bénéficiaires de l'aide à domicile et huit résidants des T2 de Ker an Déro sont passés à table pour déguster la galette des Rois. Évidemment, il y avait à l'intérieur des fèves et évidemment de nombreuses têtes ont été couronnées. Marie-Christine Coz, adjointe chargée de l'action sociale et de la solidarité, Johan Milin, directeur du CCAS et Nadia Le Bouédec, l'animatrice de la résidence, ont partagé la galette avec les résidants. [Le Télégramme, 18/01/2012]

Ker an Déro. Beau succès du karaoké hier après-midi

La résidence Ker an Déro résonnait, hier après-midi, des chansons à succès qui ont accompagné la vie des résidants. Animé par Pierre Le Corre, le karaoké a permis à chacun d'interpréter la et même les chansons de son choix. Pendant deux heures, les talents se sont exprimés et les chansons les plus connues étaient reprises en choeur par toutes les personnes. Une douzaine de résidants de la maison de retraite de Plougonven avait répondu à l'invitation de Nadia Le Boedec, l'animatrice de Ker an Déro. Ils s'étaient déguisés. pour l'occasion. Tout le monde a pu ensuite déguster le gâteau breton qui avait été confectionné la veille par les résidants. [Le Télégramme, 22/02/2012]

À Ker an Dero, les marteaux du maire s'exposent

Jacques Brigant présente aux résidants les différentes pièces de sa collection de marteaux.
Jacques Brigant présente aux résidants les différentes pièces de sa collection de marteaux.

C'est une exposition originale que le public peut actuellement découvrir à la maison de retraite de Ker-an-Dero. Plus d'une trentaine de marteaux paradent jusqu'au 18 mai fièrement dans une vitrine, installée dans le hall d'accueil. C'est un résidant, un ancien électricien-mécanicien, qui a suggéré cette exposition. Car cet outil, universel, a plus qu'un simple clou à enfoncer.

Marteau de vitrier, marteau à numéroter les arbres, marteau de cordonnier, de carrossier, marteau pour le bois, marteau pour le métal, les variations sont infinies. Jacques Brigant, passionné d'outils et d'outillages, a cédé, le temps de cette exposition, quelques pièces de sa précieuse collection. « Ici, ce n'est qu'une toute petite partie de ma collection », confie-t-il, lors du vernissage.

Autour de cette exposition, les échanges fleurissent entre les résidants. « L'atelier de discussion, organisé la semaine dernière, a permis de partager les connaissances des uns et des autres », se réjouit Nadia Le Bouëdec. Un échange qui se poursuivra ce vendredi avec un atelier sur le thème des métiers et le savoir-faire de chacun avec la participation d'un groupe de Plougonvenois de la résidence de Guervenan. [Ouest France 08/05/2012]

Les Trublions ont fait danser Ker an Dero

Pendant que les uns dansent, d'autres reprennent les refrains. Les Trublions ont offert une belle partition de bonheur aux résidents, mercredi.
Pendant que les uns dansent, d'autres reprennent les refrains. Les Trublions ont offert une belle partition de bonheur aux résidents, mercredi.

Les Trublions ont offert, mercredi, un bel après-midi dansant et chantant aux résidents de la maison de retraite Ker-an-Dero. Contrairement à ce qu'indique leur nom, ces trublions n'ont pas joué les trouble-fête. Bien au contraire. Patrick Le Page, chanteur et guitariste, et Jean-Yvon Tous, accordéoniste, ont enchaîné plus d'une vingtaine de mélodies qui ont mis tout le monde au même diapason, celui de la bonne humeur.

Avec leur répertoire de chansons de Bretagne et d'ailleurs, en passant du Temps des cerises à Loguivy-de-la-Mer ou encore à La ballade des gens heureux, le public n'en a pas perdu une miette. Les âmes chanteuses ont repris les refrains, et les pieds danseurs ont valsé comme au bon vieux temps sur la piste de danse. [Ouest France 11/05/2012]

À Ker an Dero, le loto est une valeur sûre

Jeanne Keryel, première gagnante du loto, félicitée par Marie-Christine Coz, mardi Ker-an-Dero.
Jeanne Keryel, première gagnante du loto, félicitée par Marie-Christine Coz, mardi Ker-an-Dero.

Le centre communal d'action sociale (CCAS) organisait, mardi, un loto à la maison de retraite de Ker-an-Dero. Un rendez-vous trimestriel très attendu par les résidents. Qui ne sont pas les seuls à se retrouver autour des tables de jeux. Les personnes bénéficiant des services du CCAS, service à la personne et portage des repas à domicile, sont conviées à ces rencontres.

Micro en main, l'animatrice de la maison de retraite, Nadia Le Bouedëc, a égrené les chiffres porteurs de chance, assistée par Marie-Christine Coz, adjointe chargée des affaires sociales, qui a donné, ici et là, un petit coup de main pour remplir les cartes du loto. Jeanne Keryel a remporté un lot très convoité, une montre pour dame. [Ouest France, 18/05/2012]

2ème semestre

CCAS - Vers un futur Pôle d'action sociale

Après la présentation des projets de Ker an Dero à l'ensemble des personnels le 29 mai, le CCAS avait invité, mardi soir, les familles des résidants pour leur présenter les évolutions du Centre Communal d'Action Sociale et ses nombreux projets. Jacques Brigant, président, Marie-Christine Coz, vice-présidente, Johan Milin, directeur du CCAS, ainsi que Renée Penndu, directrice de Ker an Dero, ont présenté le projet d'extension et de restructuration de l'Ehpad et la création d'un futur pôle d'action sociale qui se situera à proximité. 

Regroupement en un pôle d'action sociale 

Le projet consiste à regrouper, sur un même site, le siège du CCAS, situé actuellement à la mairie, et l'ensemble des services proposés : Service d'Aide à Domicile, gestion des 9 logements adaptés aux personnes âgées et/ou handicapées, services d'aide et de soutien social (banque alimentaire, secours, aides au transport, à la culture, etc). Par ce regroupement, il s'agit de mutualiser les ressources et d'améliorer la coordination entre les services et les partenaires extérieurs. L'ambition de cette démarche est de proposer à la population de la commune et des communes alentours du secteur sud-est de Morlaix la possibilité de bénéficier d'un véritable parcours de territoire, aussi bien gérontologique que familial. Le coût total de l'opération est estimé à 4.400.000 €, pour une livraison possible fin 2015. Une attention particulière est portée sur la démarche environnementale, ainsi que sur le plan de financement, afin de maintenir, à l'avenir, des prestations de qualité à un tarif social. Les prochaines étapes de ce projet seront la conception du programme technique détaillé, puis le lancement du concours d'architectes, en juillet. 

Cette rencontre a été l'occasion de mettre à l'honneur l'implication des bénévoles qui participent toute l'année, aux côtés du personnel, à la prise en soin des aînés. La réunion a aussi permis d'échanger sur le thème «Partenariat famille-établissement, pour une amélioration continue de l'accompagnement des résidants», autour d'un document présenté par le Dr Ozier, médecin coordonnateur. [Le Télégramme, le 07/06/2012]

Ker-an-Dero : une fête des familles avec 220 convives

« Cette année, nous avons battu les records », se réjouit Nadia Le Bouëdec, animatrice à la maison de retraite de Ker-an-Dero. Ce samedi, 220 personnes avaient pris place autour des tablées, installées dans les deux salles de la résidence. Parmi les invités, Christine, l'ancienne animatrice qui a retrouvé avec beaucoup d'émotion ses anciens protégés. Ce repas aux saveurs gastronomiques, fut préparé par les cuistots de la résidence, et animé en musique. Le groupe jazzy, 6 o'clock, Daniel Le Port et son accordéon et les chanteurs kan-ha-diskan, Christian, Emile et Jacques ont apporté un beau cadeau musical aux résidants et leurs familles. Sans oublier les vedettes locales, la chorale de Ker-an-Dero et les chanteurs Ti-ar-re-gozh. En somme, un très bel après-midi, qui prendra place dans l'album des souvenirs de Ker-an-Dero. (Ouest-France, 20/06/2012)

Des peintures de bords de mer exposées à Ker-an-Dero - Plourin-lès-Morlaix

Depuis trois ans, l'expression artistique a fait son entrée à la maison de retraite de Ker-an-Dero. Des expositions se succèdent à un rythme régulier. Après Reflets, en avril, proposés par le Photo-club plourinois, puis Les marteaux, issus de la collection du maire Jacques Brigant, trois peintres ont accroché leurs toiles dans le hall d'accueil de la résidence. François Scouarnec, Odile Madec et Dominique Hamon ont un coup de coeur pour les marines.

Des Peintures de bords de mer captent le regard du public et plus particulièrement des résidants, depuis jeudi. François Scouarnec a offert une peinture à Renée Penndu, directrice de la résidence. « Il s'agit d'une magnifique peinture faite au couteau, représentant l'emblème de Plourin, l'église et son if plus que centenaire », se réjouit la directrice de Ker-an-Dero, qui souligne que « ces différentes expositions sont mises en place en lien étroit avec les résidants et leurs enfants ». L'exposition, ouverte au public, est en place jusqu'à la fin juin. (Ouest-France, 23/06/2012)

Ker an Dero. Il se passe toujours quelque chose...

Il y a d'abord eu l'exposition de peinture. François Scouarnec, Odile Madec et Dominique Hamon, qui travaillent ensemble à Saint-Jean-du-Doigt, ont accroché leurs toiles, marines essentiellement, avec des ciels parfois tourmentés mais reflétant bien la Bretagne, sur les murs de la résidence. Le vernissage de cette exposition originale a eu lieu jeudi dernier, en présence des artistes, des résidants et du personnel. À cette occasion, François Scouarnec, Plourinois de longue date et habitué des lieux, a remis à Renée Penndu, directrice de la résidence, une magnifique peinture, faite au couteau, représentant l'église, emblème de la commune et son if plus que centenaire.

Puis, il y a eu le samedi, la fête des familles, comme tous les ans depuis 2005. À défaut de soleil, les festivités se sont déroulées à l'intérieur de la résidence, «mais avec le soleil au coeur», ont dit les résidants. Avec 220 convives cette année, leur nombre est en constante augmentation pour le plus grand plaisir des résidants, des familles, des élus, du personnel et des bénévoles. Cette fête traditionnelle a permis aux résidants de partager un excellent repas avec leurs invités, dans la bonne humeur, sans oublier la partie musique et chansons, avec Rémi Colleter et son groupe jazzy «Six O'Clock», Daniel Le Port à l'accordéon, et Jacques David et ses amis pour un kan ha diskan très apprécié.

Les deux chorales de Ker an Dero, le «Choeur» des bénévoles et «Ti ar Re Goz», ont présenté les chansons qu'ils ont apprises tout au long de l'année. L'an prochain, la résidence fêtera ses 20 ans. Les premiers résidants ont en effet été accueillis le 13 juin 1993.[Le Télégramme, 26/06/2012]

2ème semestre

Enfants et retraités participent à des Olympiades

Selon la formule « il n'y a pas d'âge pour s'amuser », résidants de la maison de retraite de Ker-an-Dero et enfants du centre de loisirs de Ti-an-Oll, les 6-9 ans, se sont retrouvés, mardi après-midi autour de jeux traditionnels. Dans ces olympiades, seul comptait le plaisir de participer, de partager et de piquer quelques fous rires ensemble. Enfants et résidants ont constitué de petites équipes mixtes avant de rejoindre le terrain de jeux, place de Ker-an-Dero. Palet, jeu de quilles et autres jeux d'adresse attendaient les sportifs.

Un après-midi sans vainqueur, ni perdant. L'entraide, détente et échanges étaient les motivations de cette rencontre. Qui connaîtra peut-être une suite. « Un résidant a découvert un nouveau jeu. Il pense qu'il serait intéressant de le fabriquer soi-même », commente Nadia Le Bouëdec, animatrice à la résidence. Une proposition qui devrait être concrétisée lors des ateliers de bricolage.[Ouest France, 24/08/2012]

Semaine bleue. Belles rencontres intergénérationnelles

La Semaine nationale des retraités et personnes âgées, appelée Semaine bleue, vient de se terminer. Cet événement vise à sensibiliser l'opinion publique sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées. Partout en France, des manifestations locales ont été organisées pour illustre le thème «Vieillir et agir ensemble dans la communauté». À la résidence Ker an Dero, les responsables ne sont pas restés les deux pieds dans le même sabot.


Partager


Mardi, les jeunes de la Maison familiale rurale ont été accueillis pour un loto intergénérationnel où le partage a été le maître mot de l'après-midi. Mercredi matin, dix-huit enfants de 3 à 5 ans ont préparé le dessert du jour, la salade de fruits frais, avec les résidants et ont ensuite partagé le repas à la salle à manger commune. Les enfants ont clôturé le repas par une démonstration de polka. Jeudi, la résidence avait invité l'amicale des retraités de la commune pour un concours de dominos et belote. 35 personnes de l'extérieur ont répondu présent et partagé avec les résidants un goûter à base de crêpes maison. Enfin, vendredi, sept artistes bénévoles du club «Loisirs et détente» de Plounéventer, ont présenté leur pièce de théâtre en breton «Ar Gwall Vaouez», «Une méchante femme». Pour Nadia, animatrice, et les résidants, la semaine a été bien remplie. [Le Télégramme 21/10/2012]

Une Semaine bleue bien remplie à Ker an Dero - Plourin-lès-Morlaix

La Semaine bleue, manifestation nationale dédiée aux retraités et personnes âgées, n'est pas passée inaperçu à la maison de retraite de Ker an Dero. L'animatrice vie sociale, Nadia Le Bouëdec, et le centre communal d'actions sociales (CCAS) ont proposé aux résidants tout un programme d'animation.

Celui-ci a débuté le lundi en dansant avec un bal d'automne auquel se sont joints les bénéficiaires de l'aide à domicile. Mardi, la jeune génération a rendu visite aux résidants. Les élèves en formation service à la personne à la Maison familiale de Kerozar ont participé à un loto intergénérationnel. Un jeune et un résidant faisaient équipe pour décrocher l'un des cadeaux offerts par le CCAS. À noter que 87 ans séparaient la plus âgées des joueuses, Francine Bodros, qui affichait gaiement ses 101 ans, du plus jeune joueur, âgé de 14 ans. Jeudi, c'est le club des retraités qui s'est installé à la résidence pour quelques parties animées de jeux de société et vendredi, le rire a prédominé grâce au théâtre en breton, servi par une troupe de Plounéventer. « Autre temps fort, une conférence sur la maladie d'Alzheimer, qui faisait suite à une exposition », ajoutent Johan Milin, directeur du CCAS, et Renée Penndu, directrice de la maison de retraite. [Ouest France, 22/10/2012]

A la maison de retraite, le karaoké a ses fans.

La jeune génération n'est pas la seule à avoir adopté le karaoké pour chanter en toute décontraction. À la maison de retraite de Ker an Dero, cette animation musicale est devenue une valeur sûre.

À chaque fois, les chanteurs et chanteuses sont nombreux pour saisir le micro et entonner l'une des chansons proposées sur l'écran. Ce mardi, Pierre Le Corre a déroulé une nouvelle fois son matériel pour deux heures de chansons maison.

Une trentaine de résidants se sont installés confortablement dans la salle à manger, et l'oeil rivé sur l'écran et la liste de chansons, avant de faire son choix. L'animatrice de la résidence, Nadia Le Bouëdec, a capté chaque prestation, micro en main.

Parmi les chanteurs, François Louis qui a chanté avec un beau timbre de voix, sa chanson préférée, Auprès de ma blonde. D'autres n'ont pas hésité à se laisser entraîné sur la piste de danses. Un après-midi réussi qui s'est terminé autour du goûter et une bonne tasse de café ! Prochaine animation, mais d'un tout autre genre, un loto, à la mi-novembre. [Ouest France 01/11/2012]

Ker an Dero. Un après-midi en chansons

La maison de retraite Ker an Dero réserve une large place à la musique. Entre thé dansant, animation karaoké et les deux chorales de la résidence, la musique apporte divertissement et vie sociale aux résidants. Mardi, une chorale venue de l'extérieur, celle de l'Office des retraités et personnes âgées de Morlaix (Orpam) est venue avec ses partitions et son répertoire de chansons. Quinze choristes ont enchanté la quarantaine de personnes venue assister à cette belle prestation musicale. « Ce fut un après-midi riche en émotion », constate l'animatrice de la résidence, Nadia Le Bouëdec. Lors du goûter, les résidants ont offert un autre cadeau. Celui-ci fut culinaire avec de délicieuses tartes aux pommes, confectionnées la veille dans l'atelier cuisine. [Le Télégramme 30/11/2012]

Les enfants ont chanté Noël à Ker an déro - Plourin-lès-Morlaix

Ambiance festive, lundi, à la maison de retraite de Ker an déro. Les enfants de l'école maternelle Martin-Luther-King ont offert une matinée en chanson aux résidants. Les choristes de la résidence du groupe Ty Ar Re Goz ont joint leur voix aux jeunes chanteurs. Une distribution de chocolats a fait le bonheur, gourmand, de tous. [Ouest France 24/12/2012]

La table de fête était dressée vendredi à Ker an Dero

Vendredi, à l'heure de la bûche de Noël, chacun a pu pousser la chansonnette. Ici le maire et Daniel Le Port avec l'accordéoniste des Deux Potes.
Vendredi, à l'heure de la bûche de Noël, chacun a pu pousser la chansonnette. Ici le maire et Daniel Le Port avec l'accordéoniste des Deux Potes.

Ils étaient 120 personnes, vendredi, à déguster le repas de fête de la maison de retraite de Ker an Dero. Résidants, élus, membres du centre communal d'actions sociales, personnel, familles et résidants, avaient pris place dans la salle de restauration, accueillis par l'animatrice de l'établissement, Nadia Le Bouedëc.

Six personnes, bénéficiant de l'aide à domicile, ont également été invitées à cet après-midi festif. Les plaisirs culinaires ont été prolongés par un dessert musical, offert par le duo des Deux Potes et l'accordéoniste, Daniel Le Port. [Ouest France 27/12/2012]

Partagez ce site

en un clic !